Le cataplasme : un soin qui fait du bien

Dans 15 avril 2022

Dernière mise à jour le 19 avril 2022.Cataplasme

Le cataplasme est un soin permettant de soulager les douleurs, notamment dans le cadre d’une cure thermale. En quoi consiste-t-il ? Quels sont ses bienfaits ? On vous explique.

Le cataplasme désigne une pâte épaisse appliquée sur la peau et tenue grâce à un tissu. Issue d’un mélange de plusieurs substances, la pâte libère ses principes actifs dans la peau pour agir directement sur la zone endolorie. En fonction de l’endroit et de la pathologie à traiter, sa composition est différente.

Dans le cadre d’une cure thermale ou d’un séjour bien-être, la cataplasme est un mélange de boue ou d’argile avec de l’eau thermale. Il vise à soulager des douleurs particulières ou détendre les muscles. Zoom sur les bienfaits du cataplasme de boue thermale et des cataplasmes faits maison.

À lire aussi :  Quels sont les soins proposés en cure thermale ?

Qu’est-ce que le cataplasme de boue utilisé en cure thermale ?

Le cataplasme de boue est une technique d’application de boue. En cure thermale, il s’agit d’un mélange entre de la boue et de l’eau minérale issue des sources de la station. La boue est chauffée à une température comprise entre 44 °C et 48 °C afin d’augmenter son efficacité.

Le mélange est enveloppé dans un textile puis appliqué sur une ou plusieurs parties du corps spécifiques, généralement les zones douloureuses. Le temps de pose des cataplasmes varie entre 10 et 20 minutes.

À lire aussi :  Combien de temps durent les soins en cure thermale ?

Les bienfaits du cataplasme de boue thermale

Dans le cadre d’une cure thermale, l’application de cataplasmes de boue est utile pour dilater les vaisseaux et augmenter la transpiration. La chaleur diffuse du cataplasme favorise la pénétration des principes actifs de l’eau thermale dans l’organisme et chasse les toxines vers l’extérieur.

Ainsi, les zones douloureuses bénéficient pleinement de l’action antalgique et décongestionnante des eaux thermales. Selon le docteur Garcia, médecin-conseil de la Chaîne Thermale du Soleil, « à la sortie de la cure, les personnes consomment deux tiers d’antalgiques en moins […] Les effets sont si bénéfiques pour l’ensemble des curistes qu’ils reviennent pour poursuivre la réduction de leur douleur ».

À lire aussi :  Quelles bonnes habitudes gardent les curistes après leur cure thermale ?

Cataplasme région pelvienne

Les pathologies soulagées grâce au cataplasme de boue thermale

Le médecin thermal prescrit un programme de soins en fonction de l’état de santé du curiste et de la maladie traitée. Le cataplasme de boue est avant tout utilisé pour les pathologies entrainant des douleurs locales :

Dans le cadre d’une séance dans un spa thermal, le cataplasme peut être également bénéfique. Souvent à base d’argile ou de boue mélangé(e) à l’eau thermale de la station, il permet d’évacuer les tensions musculaires, articulaires et nerveuses.

À lire aussi :  Qu’est-ce qu’un spa thermal ?

Comment utiliser le cataplasme à la maison ?

Une fois votre cure thermale ou séjour bien-être terminé(e), vous pouvez tout à fait reproduire le cataplasme chez vous. Plusieurs mélanges existent pour traiter différents maux.

Les douleurs articulaires et rhumatismes

Servez-vous d’un cataplasme d’argile verte aux propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Diluez la poudre d’argile avec de l’eau froide ou tiède jusqu’à obtenir une pâte molle. Placez le mélange sur une compresse puis mettez-la sur la zone endolorie, en contact avec la peau. Laissez poser 1 à 2 heures à l’aide d’un tissu enroulé autour.

Les lombalgies

Le cataplasme de feuilles de choux est idéal pour diminuer l’inflammation du dos. Dans une casserole, faites bouillir deux feuilles de choux épaisses, pendant 4 minutes. Laissez refroidir 5 minutes puis placez-les dans un linge. Écrasez-le avec un rouleau pour en libérer le suc aux substances soufrées. Posez le mélange dans une gaze et appliquez-la sur la peau entre 10 et 20 minutes, en faisant attention à la chaleur.

Cataplasme boue

Les bronchites et la toux

Afin d’apaiser les voies respiratoires, en cas de bronchite ou d’essoufflement, réalisez un cataplasme de farines de lin et de moutarde. Grâce à leurs agents anti-infectieux et révulsifs, les voies aériennes seront décongestionner. Mélangez 30 g de farine de lin dans de l’eau très chaude jusqu’à obtenir une bouillie. Ajoutez-y 5 g de farine de moutarde puis mélangez. Répartissez le mélange sur une compresse que vous placez ensuite en haut du thorax. Recouvrez d’un tissu pour maintenir la chaleur.

Les maux de gorge

Utilisez un cataplasme de fromage blanc qui permet de décongestionner et d’adoucir la zone. Étalez-en sur une compresse que vous placez ensuite au niveau de votre gorge. Entourez-la d’un torchon puis laissez agir 20 minutes.

Et vous, avez-vous déjà reçu un soin de cataplasme de boue pendant votre cure thermale ? Faites-vous en chez vous ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.