Améliorer sa santé grâce à la cure thermale pour le microbiote

Dans 5 mai 2022

Dernière mise à jour le 23 mai 2022.Microbiote cure thermale

Votre ventre abrite des milliards de micro-organismes qui jouent un rôle crucial sur votre confort digestif et votre santé en général. Pour préserver ou restaurer cet équilibre intestinal, vous pouvez suivre une cure thermale dédiée au microbiote.

Le saviez-vous ? Vos intestins contiennent 100 000 milliards de bactéries, pour un poids total de un à deux kilos ! La composition de ce microbiote intestinal dépend de chaque individu, selon ses caractéristiques génétiques, son régime alimentaire et son lieu de résidence.

À quoi sert le microbiote intestinal ?

Véritable organe à part entière, notre microbiote intestinal remplit de nombreuses fonctions biologiques :

  • digestives : fermentation des aliments, maintien de l’intégrité des muqueuses ;
  • immunitaires : protection contre les germes pathogènes, développement et maturation du système immunitaire ;
  • métaboliques : synthèse des vitamines essentielles, régulation de la prise de poids ;
  • neurologiques : modulation du système nerveux central.

Un déséquilibre du microbiote ou dysbiose peut entraîner diverses pathologies : syndrome de l’intestin irritable et colites inflammatoires chroniques, mais aussi obésité, diabète et fibromyalgie.

À lire aussi :  Syndrome du côlon irritable : la cure thermale pour un meilleur confort intestinal

Comment prendre soin de son microbiote ?

Notre mode de vie influence la composition de notre flore intestinale. La sédentarité, le stress et une alimentation inadaptée peuvent déstabiliser cet équilibre fragile. Voici quelques conseils pour préserver la qualité de votre microbiote :

  • dormir suffisamment ;
  • pratiquer une activité physique régulière ;
  • adopter une alimentation saine riche en fibres (céréales complètes, fruits, légumes et légumineuses) et en produits fermentés (yaourt, fromage blanc, choucroute…).
À lire aussi :  Troubles du sommeil : une cure thermale pour mieux dormir

À Châtel-Guyon, surnommée la « station thermale de l’intestin », le complexe Aïga Resort vous propose de suivre une cure thermale centrée sur le microbiote intestinal. L’objectif : préserver ou retrouver la pleine santé de votre organisme.

En quoi consiste le thermalisme du microbiote intestinal ?

Le thermalisme du microbiote a été développé en collaboration avec le docteur Didier Chos, président de l’Institut européen de diététique et micronutrition, et Solveig Darrigo-Dartinet, diététicienne-nutritionniste. Ce concept innovant s’appuie sur les dernières avancées de la médecine et se base sur trois axes principaux :

  • une modulation du microbiote intestinal grâce à l’action cicatrisante et antalgique des eaux thermales utilisées en hydrothérapie, associée à un éventuel apport complémentaire en probiotiques ;
  • un rééquilibrage nutritionnel à travers des conférences sur la nutrition, des ateliers cuisine, des consultations de diététique et des menus sains ;
  • une approche micronutritionnelle pour apprendre aux curistes à choisir les bons aliments en fonction de leur profil nutritionnel.
À lire aussi :  En quoi une cure thermale est-elle efficace ?

Curiste réalisant une cure de boisson

Ce programme se déroule en parallèle des soins thermaux individuels et collectifs : cure de boisson, douches et bains thermaux, entéroclyse (instillation d’eau thermale dans l’intestin), cataplasmes de boue thermale, mobilisation en piscine, massages, etc.

En début de séjour, le médecin thermal réalise un bilan de santé à l’aide d’un questionnaire pour établir un traitement personnalisé selon les besoins de chaque curiste.

Où suivre une cure thermale pour le microbiote intestinal ?

Pour l’instant, seul le centre thermal Aïga Resort à Châtel-Guyon propose une cure thermale pour le microbiote. Située dans le Puy-de-Dôme, en Auvergne-Rhône-Alpes, cette station thermale aux eaux minérales riches en oligo-éléments et sels minéraux possède l’agrément pour trois orientations thérapeutiques:

À lire aussi :  Les bienfaits de la cure thermale sur la maladie de Crohn

Comment faire une cure thermale pour le microbiote ?

Vous pouvez suivre une cure thermale conventionnée prescrite par un médecin (spécialiste ou médecin traitant) dans l’orientation thérapeutique correspondant à votre pathologie. Ce type de cure dure trois semaines et bénéficie d’une prise en charge par la caisse d’assurance maladie. Il est également possible d’effectuer une cure en double orientation pour soulager deux affections en même temps.

À lire aussi :  Cure thermale en double orientation : les soins sont-ils divisés par deux ?

L’établissement thermal propose également des cures thermales prévention santé d’une durée de six jours. Contrairement aux cures conventionnées, ces mini-cures s’effectuent sans prescription médicale, mais ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Certaines mutuelles peuvent cependant prendre en charge une partie des frais.

Pour plus d’informations, consultez notre rubrique consacrée à l’organisation de la cure thermale !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.