Les bienfaits de la cure thermale pour la polyarthrite rhumatoïde

Dans , 17 juin 2022

polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique qui affecte principalement les articulations des mains et des pieds. En complément des traitements médicamenteux, la cure thermale contre la polyarthrite vise à calmer les douleurs et à améliorer la mobilité.

Près de 300 000 personnes souffrent de polyarthrite rhumatoïde en France (environ 0,5 % de la population), ce qui en fait le rhumatisme inflammatoire le plus fréquent. La maladie touche trois fois plus de femmes que d’hommes et se déclenche généralement entre 40 et 60 ans, au moment de la ménopause.

Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie articulaire inflammatoire chronique, à l’instar de la spondylarthrite ankylosante. Mais alors que cette dernière concerne la colonne vertébrale et le bassin, la polyarthrite affecte surtout les articulations des membres.

Cette maladie auto-immune se caractérise par une inflammation de la membrane synoviale entourant l’articulation, ce qui donne lieu à divers symptômes :

  • douleurs et raideurs articulaires survenant surtout la nuit et le matin, contrairement à l’arthrose ;
  • gonflement et déformation des articulations.

Il s’agit d’une pathologie évolutive se manifestant par poussées et liée à un dérèglement du système immunitaire. L’inflammation entraîne la destruction progressive de l’articulation : cartilage, os, tendons et ligaments. Des facteurs liés à l’hérédité et au mode de vie (tabagisme notamment) favorisent le déclenchement de la maladie.

Comment se soigne la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite ne se guérit pas, mais il existe des médicaments pour contrôler les rhumatismes : antalgiques, anti-inflammatoires, corticoïdes et biothérapies. On distingue :

  • les traitements de crise, destinés à soulager rapidement les symptômes en cas de poussée ;
  • les traitements de fond, qui visent à ralentir l’évolution de la maladie.

En parallèle du suivi médical, les patients peuvent faire une cure thermale pour la polyarthrite rhumatoïde dans l’orientation thérapeutique « rhumatologie » (RH). Les cures thermales conventionnées s’effectuent sur prescription médicale, en dehors des poussées inflammatoires.

Bain cure thermale

Quels sont les bénéfices du thermalisme pour la polyarthrite ?

Les soins à base d’eaux thermales naturellement chaudes et riches en sels minéraux et oligo-éléments contribuent à :

  • soulager les douleurs articulaires ;
  • réduire l’inflammation ;
  • augmenter la mobilité et la souplesse articulaire ;
  • limiter les effets secondaires des médicaments ;
  • améliorer les capacités fonctionnelles et la qualité de vie.

Aux bienfaits de l’eau minérale sur les rhumatismes inflammatoires s’ajoutent les vertus intrinsèques du séjour thermal : éloignement du quotidien pendant trois semaines, rythme régulier des soins et encadrement pluridisciplinaire.

En quoi consiste le traitement thermal pour la polyarthrite ?

La cure thermale contre la polyarthrite rhumatoïde inclut divers soins à base d’eau, de vapeur et de boues thermales :

  • balnéothérapie : bains thermaux, aérobains (immersion dans une baignoire d’eau thermale parcourue de bulles d’air sous pression) et douches thermales ;
  • enveloppements de boue thermale chaude ;
  • rééducation en piscine avec un kinésithérapeute ;
  • massages sous affusion d’eau thermale.

En outre, de nombreux centres thermaux couplent ces soins à un module dédié à la polyarthrite rhumatoïde :

  • conférences médicales et ateliers pour mieux connaître sa pathologie ;
  • gestion de la douleur et de la fatigue à travers la relaxation, la musicothérapie, le yoga du rire, les bains de kaolin… ;
  • activité physique adaptée (Qi Qong, Pilates, natation, gymnastique douce) encadrée par des professionnels de santé ;
  • soins thermaux spécifiques : lit hydromassant, douches et bains de boue locaux (mains et pieds) ;
  • partage d’expérience entre curistes et aidants.

Douche cure thermale

Où faire une cure thermale pour la polyarthrite rhumatoïde ?

Vous pouvez suivre une cure contre la polyarthrite dans l’une des 76 stations thermales françaises spécialisées en rhumatologie:

Pour découvrir leur localisation géographique, consultez notre carte interactive des établissements thermaux en cochant l’orientation « rhumatologie ».

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.