La cure thermale pour les troubles musculo-squelettiques

Dans , 4 juillet 2022

Cure thermale troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques chroniques affectent les structures entourant les articulations. Favorisés par des mouvements répétitifs effectués dans le cadre du travail, ils touchent principalement le dos et les bras. La cure thermale pour les troubles musculo-squelettiques aide à soulager les douleurs et à restaurer la mobilité articulaire.

En France, les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la première cause de maladie professionnelle. Leur incidence a augmenté de 60 % depuis 2003. Qualifié de mal du siècle, le mal de dos représente à lui seul un arrêt de travail sur cinq. Zoom sur ces pathologies qui constituent un enjeu économique et de santé publique.

Troubles musculo-squelettiques : définition, causes et traitements

Les troubles musculo-squelettiques ou TMS sont un ensemble d’affections touchant les structures situées autour des articulations : muscles, cartilages, tendons, ligaments, nerfs, vaisseaux sanguins, etc. Dans le cas d’une inflammation des tendons, on parle de tendinopathie. Les symptômes incluent des douleurs et une gêne fonctionnelle qui s’accentuent progressivement.

Quels sont les principaux troubles musculo-squelettiques ?

Les parties du corps les plus souvent atteintes par les TMS sont :

  • le poignet (38 % des cas), avec notamment le syndrome du canal carpien ;
  • l’épaule (30 %), par exemple avec le syndrome de la coiffe des rotateurs ;
  • le coude (22 %), avec l’épicondylite latérale ;
  • le bas du dos (7 %) avec la lombalgie.

Moins fréquents, les troubles musculo-squelettiques des membres inférieurs concernent surtout le genou et la hanche.

À quoi sont dus les troubles musculo-squelettiques ?

Les TMS résultent d’une sollicitation trop forte et/ou prolongée des articulations : gestes répétitifs, efforts excessifs ou posture inconfortable régulière. Ils surviennent majoritairement dans le cadre du travail, et beaucoup d’entre eux sont reconnus comme maladies professionnelles. Certains loisirs (sport, jardinage, bricolage) constituent également des facteurs favorisants.

Troubles musculo-squelettiques travail

Comment soigner les troubles musculo-squelettiques ?

Diverses solutions thérapeutiques peuvent être envisagées pour prendre en charge les TMS :

  • mise au repos de l’articulation douloureuse : arrêt des facteurs déclenchants et immobilisation par orthèse ;
  • prescription de médicaments antalgiques et anti-inflammatoires ;
  • infiltrations de corticoïdes ;
  • kinésithérapie : massages, rééducation ;
  • intervention chirurgicale, par exemple chirurgie du canal carpien.

La guérison peut nécessiter plusieurs semaines, voire plusieurs mois. La cure thermale pour les troubles musculo-squelettiques constitue une alternative complémentaire naturelle et sans effets secondaires, notamment lorsque le traitement classique ne suffit pas.

Une cure thermale pour soulager les TMS

Les établissements thermaux agréés pour l’orientation thérapeutique « rhumatologie » peuvent accueillir des patients souffrant de troubles musculo-squelettiques, notamment de tendinopathies.

Quels sont les soins thermaux dispensés pendant la cure en rhumatologie ?

La cure thermale en rhumatologie se base sur les soins d’hydrothérapie suivants :

  • bains thermaux ;
  • douches thermales ;
  • massages sous l’eau ;
  • applications de boue thermale ;
  • mobilisation en piscine avec un kinésithérapeute.

Prescrite par le médecin traitant ou par un spécialiste, la cure thermale conventionnée dure trois semaines et comporte 72 soins. Ces derniers sont partiellement remboursés par l’Assurance maladie. Le médecin thermal établit un programme de soins spécifique pour chaque curiste selon ses besoins. Il existe également des cures thermales courtes ou des cures du soir, plus adaptées au rythme de vie des personnes actives.

Massage eau thermale

Quels sont les bienfaits de la cure contre les troubles musculo-squelettiques ?

Les vertus antalgiques et anti-inflammatoires des eaux thermales utilisées contribuent à :

  • réduire les douleurs articulaires ;
  • calmer l’inflammation ;
  • améliorer la mobilité et la qualité de vie des curistes.

Où faire une cure thermale pour les troubles musculo-squelettiques ?

Vous pouvez suivre une cure contre les TMS dans l’une des 76 stations thermales françaises agréées en rhumatologie:

Pour découvrir où ils se situent, consultez notre carte interactive des centres thermaux et cochez l’orientation « rhumatologie ».

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.