La médecine thermale se regroupe au sein d’un Conseil National Professionnel (CNP)

Dans , 22 novembre 2022

Conseil National Professionnel thermalisme

Créé à l’initiative des professionnels de santé, le CNP de médecine thermale a pour objectif de rassembler les différentes structures et d’offrir une meilleure représentativité au niveau national.

Depuis le 30 août 2022, la médecine thermale dispose d’une nouvelle instance : le Conseil National Professionnel de Médecine Thermale. L’association loi 1901, présidée par le Pr Christian Hérisson, regroupe les trois organismes principaux de la spécialité : la Société Française de Médecine Thermale, le Collège des Enseignants de Médecine Thermale et le Syndicat National des Médecins Thermaux.

« Les champs de compétence de ce CNP sont d’évaluer et d’améliorer les pratiques professionnelles », a détaillé le Pr Christian Hérisson le 17 novembre, lors des Rencontres Nationales du Thermalisme qui se sont tenues à Rochefort. Le président de ce nouveau CNP, rhumatologue au CHU de Montpellier, en a exposé également les objectifs : organiser une réflexion sur la formation médicale thermale (à la fois la formation initiale et la formation continue), participer à l’accréditation de la qualité de la pratique professionnelle et contribuer à analyser les recommandations médicales et les référentiels actuels.

« Ce CNP s’inscrit dans une démarche de référence et de conseil en médecine thermale. Il permettra à la spécialité d’avoir une meilleure représentativité vis-à-vis des organismes nationaux, comme la Fédération des Spécialités Médicales, le Conseil National de l’Ordre des Médecins, l’Assurance Maladie ou encore la Haute Autorité de Santé, au même titre que toutes les autres spécialités médicales », conclut le Pr Hérisson.

© AdobeStock


Source :

  • Rencontres Nationales du Thermalisme à Rochefort, 17 novembre 2022.

2 commentaires

  • foulatier dit:

    Bonjour,
    Président national du conseil scientifique de la ligue contre l’obésité présidée par le Pr D.NOCCA, j’ai interrogé il y a quelques jours des personnalités ayant participé à la rédaction de recommandations pour l’HAS concernant la prise en charge de l’obésité chez l’adulte.
    Je vous propose d’échanger et de vous faire part de propositions concernant votre secteur et sa place à venir dans le champ qui nous intéressent.
    Cordialement,

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.