Michel Cymes : « Les cures thermales aident à mieux vivre »

Dans 10 janvier 2023

Almanach 2023 Michel Cymes

Après avoir recommandé les cures thermales aux personnes atteintes de rhumatismes, Michel Cymes évoque à nouveau les bienfaits du thermalisme dans son nouvel almanach Une année 2023 en pleine forme. Un focus cette fois sur les bénéfices des cures pour la santé mentale et notamment l’anxiété. 

Chaque année, le célèbre médecin et animateur de télévision publie un ouvrage rempli de conseils précieux pour préserver au mieux sa santé au quotidien. La dernière édition de son almanach, Une année 2023 en pleine forme, ne fait pas exception à la règle : Michel Cymes y livre des recommandations sérieuses et efficaces pour prendre soin de soi jour après jour, au fil des mois. Cette nouvelle édition comporte aussi des coachings thématisés et… une mention aux bienfaits du thermalisme !

Coup de projecteur sur les cures thermales

Dans les conseils répertoriés au mois de novembre (dont la thématique est « un moral d’acier »), Michel Cymes cite l’étude Stop Tag menée en 2008. Cette dernière a démontré l’efficacité d’une cure thermale conventionnée de 18 jours, sur prescription médicale, sur les troubles anxieux généralisés. Un patient sur deux ayant réalisé ce type de cures ressent les effets bénéfiques sur son niveau d’anxiété, six mois et plus après la fin des soins.

Il est possible de réaliser une cure thermale pour prendre en charge des troubles psycho-somatiques comme l’anxiété dans cinq établissements : à Bagnères-de-Bigorre, Divonne-les-Bains, Néris-les-Bains, Saujon et Ussat-les-Bains.

Thermalisme et rhumatismes

Ce n’est pas la première fois que l’animateur vante les bienfaits de la cure thermale. En 2019, dans sa chronique « Ça va beaucoup mieux » sur RTL, Michel Cymes avait abordé le sujet des rhumatismes « qui ne touchent pas que les personnes âgées ». Le médecin affirme : « Pour combattre les rhumatismes, il n’existe pas vraiment de médicaments. En revanche, l’eau thermale à ceci de particulier qu’elle soulage les douleurs et améliore la souplesse de tissus qui enveloppent nos articulations. » 

Il ajoute que « la cure (thermale) soigne» . Michel Cymes s’était déjà exprimé pour bien distinguer les cures de confort et les cures thermales thérapeutiques, qui sont des « traitements sérieux »  et pas récréatifs comme certaines personnes l’imaginent.

👉 Pour vous procurer l’almanach « Une année 2023 en pleine forme » de Michel Cymes, c’est juste ici !
 

Un commentaire

  • marie dit:

    je suis de son avis les cures fond du bien au moral et articulations ce m’est pas des vacances payer par la sécurité social que comme les gens pense mais a bon curiste c’est comme les douleurs ce qui son pas concerner me savent pas de quoi il parle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.