COVID et cures thermales : la validité des accords de prise en charge prolongée

Dans 29 avril 2021

cures thermales accords de prise en charge

Le deuxième confinement a contraint les thermes à fermer leurs portes plus tôt que prévu en octobre 2020, interrompant ou annulant une partie de vos cures thermales. L’Assurance maladie a donc décidé de prolonger la validité des accords de prise en charge jusqu’au 31 août 2021.

La crise sanitaire et la fermeture administrative des centres thermaux ont conduit nombre d’entre vous à interrompre, annuler ou décaler vos cures thermales prévues fin 2020. Face à cette situation, le CNETh (Conseil national des établissements thermaux), syndicat représentant les professionnels du thermalisme, a demandé la prolongation exceptionnelle des accords de prise en charge délivrés par l’Assurance maladie. Une requête accordée par la Cnam (Caisse nationale de l’Assurance maladie) mi-avril 2021.

Les accords du dernier trimestre 2020 valables plus longtemps

En temps normal, l’accord de prise en charge d’une cure thermale est valable pour l’année civile en cours. Seule exception : les accords délivrés au 4e trimestre d’une année peuvent être présentés pour une cure réalisée au cours du 1er trimestre de l’année suivante.

Cette année, ce délai se trouve allongé. Et ce pour une raison simple : les centres thermaux ont été contraints à la fermeture administrative avant la fin de la saison thermale dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19. La Cnam a donc décidé de prolonger la validité de ces documents. Ainsi, les accords de prise en charge délivrés entre le 1er octobre et le 1er décembre 2020 sont exceptionnellement valables jusqu’au 31 août 2021.

Un accord de prise en charge pour obtenir le remboursement de vos cures

Concrètement, si vous avez reçu un accord de votre caisse d’Assurance maladie au cours du dernier trimestre de l’année précédente et que vous n’avez pas pu suivre votre cure, vous n’avez pas besoin de réitérer votre demande cette année. Cela n’est toutefois valable que pour les séjours thermaux qui se dérouleront avant le 31 août 2021.

Pour rappel, après avoir obtenu la prescription de votre médecin pour vous rendre en cure thermale, il vous faut impérativement demander un accord de prise en charge auprès de votre caisse d’Assurance maladie. Celui-ci est indispensable avant de débuter une cure thermale conventionnée. Sans cela, votre séjour ne pourra être remboursé.

Maintenant que la date de reprise des cures thermales est connue, l’Officiel du Thermalisme vous accompagne dans la préparation de votre séjour. Pour cela, téléchargez gratuitement le guide 2021 du voyage thermal !

© Yann Avril

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.