Covid-19 : le point sur la dose de rappel et les nouvelles règles d’isolement

Dans , 4 janvier 2022

Foule masquée en extérieur

Depuis le lundi 3 janvier 2022, les modalités concernant la dose de rappel du vaccin ainsi que l’isolement pour les personnes cas contact ou positives au Covid-19 ont évolué. On fait le point.

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles mesures. Le gouvernement s’est exprimé en ce début d’année 2022 pour revenir sur certaines conditions concernant la dose de rappel du vaccin contre le Covid et les règles d’isolement. Pas toujours facile de s’y retrouver  : entre les déclarations qui s’enchaînent et l’évolution fulgurante des cas de Covid-19 sur le territoire français. Alors aujourd’hui, nous vous résumons la situation.

Le délai pour effectuer la dose de rappel réduit à 4 mois

Jusque-là, vous aviez jusqu’à sept mois après votre deuxième injection pour recevoir votre dose de rappel. Mais les délais vont se raccourcir à partir du 15 février, comme l’a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran, ce dimanche, dans le JDD : « Nous avons décidé de faire évoluer ces règles, mais en laissant à chacun le temps de faire son rappel : à partir du 15 février, il faudra l’effectuer quatre mois – et non plus sept – après sa deuxième dose pour avoir un schéma vaccinal complet. »

Il précise, par ailleurs, qu’une infection au Covid-19 « équivaudra toujours à une injection ». Autrement dit, si vous avez reçu vos deux doses et que vous avez été récemment contaminé par le virus, la dose de rappel ne sera pas nécessaire.

Femme recevant sa 3ème dose de vaccin contre le Covid-19

Les modalités en cas de contamination au Covid-19

Depuis le 3 janvier 2022, si vous êtes positif au Covid-19 ou bien cas contact, les règles d’isolement ont évolué et dépendent de votre schéma vaccinal.

Si vous avez contracté le Covid-19 et avez un schéma vaccinal complet

  • Vous devez vous isoler pendant 7 jours à partir du début des symptômes ou de votre test ;
  • Vous pouvez rompre l’isolement au bout de 5 jours à deux conditions : votre test PCR ou antigénique est négatif et vous n’avez plus de signes d’infection depuis 48 h.

Si vous avez contracté le Covid-19 et que votre schéma vaccinal n’est pas complet

  • Vous devez vous isoler pendant 10 jours;
  • Vous pouvez rompre l’isolement au bout de 7 jours à deux conditions : votre test PCR ou antigénique est négatif et vous n’avez plus de signes d’infection depuis 48 h.

Si vous êtes cas contact avec un schéma vaccinal complet

  • Vous n’êtes plus obligé de vous isoler, mais devez maintenir les gestes barrières;
  • Vous devez effectuer un test antigénique ou PCR immédiatement puis des autotests entre 2 à 4 jours après votre exposition au virus.

Si vous êtes cas contact avec un schéma vaccinal incomplet

  • Vous devez vous isoler pendant 7 jours;
  • Au 7e jour, vous réalisez un test de dépistage et s’il est négatif, vous pouvez cesser l’isolement.

Femme en télétravail pendant la pandémie de Covid-19

Qu’en est-il du pass vaccinal ?

Nous vous l’annoncions le 21 décembre dernier, le projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal devrait être bientôt voté. Cela signifie que seules les personnes présentant un schéma vaccinal complet bénéficieront d’un pass valide. Un test négatif ne suffira plus.

Initialement, le projet de loi devait être voté à l’Assemblée nationale le lundi 3 janvier avant de paraitre devant le Sénat mercredi 5, pour une mise en application à partir du 15 janvier. Mais lors de l’examen du projet de loi à l’Assemblée ce lundi 3 janvier, une majorité de députés a voté contre la poursuite des débats après minuit. Cette suspension surprise risque de décaler le calendrier d’adoption finale du texte de loi.

Il revient maintenant à la conférence des présidents de groupes parlementaires du Palais Bourbon, qui se réunit ce mardi 4 janvier, d’inscrire la suite de l’examen du texte à l’agenda de l’Assemblée. Celui-ci pourrait avoir lieu dès mardi soir ou bien mercredi.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’évolution de la situation. Afin de savoir, surtout, si le pass vaccinal devra s’appliquer aux cures thermales également.

© AdobeStock

2 commentaires

  • je me sens inquiète aussi …j ai décidé a contre cœur de me faire vacciner . Ma cure commence fin Avril je n aurais pas les 3 doses seulement 2 ..pourrais je faire ma cure ? si oui quelles seront les conditions?

  • ANNE-MARIE RAIMBAULT dit:

    Je suis très inquiète, j’ai eu des gros problèmes avec les vaccins, donc je ne me suis pas fait vaccinée. Je ne sort pas ! Ne reçois pas ! Juste ma marche le matin, et toujours le masque. Je vie que pour ma cure qui débuteras fin juin, et qui est réservée depuis l’an dernier, ainsi que ma location. Je ne sais pas si je dois annuler ou espérer que les mesurent soit moins stricte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.