Cure thermale : ce que proposent les candidats à l’élection présidentielle 2022

Dans 5 avril 2022

élections présidentielles 2022

Les premier et deuxième tours de l’élection présidentielle se tiendront respectivement les 10 et 24 avril prochains. Découvrez ce que les 12 candidats prévoient pour lutter contre les déserts médicaux, une problématique qui impacte directement les stations thermales, en manque de médecins thermaux pour assurer les cures.

D’après une étude réalisée en janvier 2021 par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), « 8 % de la population française réside dans une commune sous-dense en médecins généralistes, au sens d’une accessibilité inférieure à 2,5 consultations par an et par habitant ».

Bien qu’il n’y ait pas de chiffres exacts concernant les stations thermales, un grand nombre d’entre elles sont confrontées à ce problème. La désertification médicale possède ainsi une répercussion directe sur les cures thermales conventionnées. Déjà largement affaiblis par la crise sanitaire liée au Covid-19, les centres thermaux font face à un nouveau phénomène d’annulation ou de report de cures par les curistes, faute de médecins thermaux disponibles pour assurer leurs suivis.

Découvrez ce que les 12 candidats à l’élection présidentielle 2022 comptent concrètement mettre en place pour pallier le problème des déserts médicaux en France.

Les programmes par candidats

  1. Le programme de Nathalie Arthaud
  2. Le programme de Nicolas Dupont-Aignan
  3. Le programme d’Anne Hidalgo
  4. Le programme de Yannick Jadot
  5. Le programme de Jean Lassalle
  6. Le programme de Marine Le Pen
  7. Le programme d’Emmanuel Macron
  8. Le programme de Jean-Luc Mélenchon
  9. Le programme de Valérie Pécresse
  10. Le programme de Philippe Poutou
  11. Le programme de Fabien Roussel
  12. Le programme d’Eric Zemmour

Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière (LO)

Nathalie Arthaud

© Victoria Viennet

La candidate ne mentionne pas le sujet des déserts médicaux dans son programme.

👉 Le programme complet de Nathalie Arthaud

Retour en haut

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France (DLF)

Nicolas Dupont Aignan

© Fickr / Mutualité française (CC BY-NC-ND 2.0)

Dans son programme, Nicolas Dupont-Aignan fait part d’une mesure concrète pour « mettre fin aux déserts médicaux » : la création d’une bourse pour les étudiants en médecine. En échange, les étudiants boursiers s’engageront à s’installer dans une zone sous-dotée pendant leurs cinq premières années d’exercice.

👉 Le programme complet de Nicolas Dupont-Aignan

Retour en haut

Anne Hidalgo, candidate du Parti socialiste (PS)

Anne Hidalgo

© Flickr (CC BY 2.0)

Anne Hidalgo déclare vouloir augmenter les capacités d’accueil des facultés de médecine afin de former jusqu’à 15 000 nouveaux médecins par an. Elle souhaite également créer une année de professionnalisation comme « médecin-assistant dans les déserts médicaux » à la fin du parcours des internes en médecine. Selon la candidate socialiste, cela permettra de faire venir dans les territoires concernés 4 000 à 8 000 médecins d’ici le second semestre 2022.

👉 Le programme complet d’Anne Hidalgo

Retour en haut

Yannick Jadot, candidat d’Europe Écologie les Verts (EELV)

Yannick Jadot

© Flickr / Mutualité française (CC BY-NC-ND 2.0)

Le candidat Yannick Jadot souhaite faire face aux déserts médicaux en s’appuyant sur quatre mesures principales :

  • installation d’un médecin conventionné seulement lorsqu’un libéral du territoire cesse son activité dans les zones déjà bien pourvues en médecins ;
  • obligation d’effectuer la dernière année d’internat et les deux premières années d’exercice dans les territoires sous-denses de façon temporaire et transitoire ;
  • suppression du numerus clausus et multiplication par deux des capacités d’accueil des universités de médecine ;
  • création de nouvelles modalités d’exercice, sous une forme salariée dans les maisons de santé, prise en charge par l’hôpital du secteur.

👉 Le programme complet de Yannick Jadot

Retour en haut

Jean Lassalle, candidat du parti Résistons !

Jean Lassalle

© Wikimedia – Marie-Lan Nguyen (Creative Commons Attribution 3.0 Unported)

Jean Lassalle ne parle pas explicitement de déserts médicaux dans son programme. En revanche, le candidat dédie un espace à « la santé pour tous ». Dedans, il affirme notamment vouloir :

  • augmenter le nombre de places dans les universités de médecine et les répartir équitablement sur le territoire ;
  • avoir un hôpital à moins de 40 minutes de route, partout en France.

👉 Le programme complet de Jean Lassalle

Retour en haut

Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national (RN)

Marine Le Pen

© Flickr / Global Panorama (CC BY-SA 2.0)

Dans son programme, Marine Le Pen exprime sa volonté de « lutter contre les déserts médicaux ». Pour ce faire, la candidate veut revaloriser le remboursement des consultations par la Sécurité sociale pour les médecins libéraux qui exercent dans les zones de désert médical.

Elle prévoit également l’augmentation des incitations financières pour créer davantage de maisons de santé. Enfin, elle souhaite déployer la télémédecine grâce à un plan d’investissement national dans les technologies.

👉 Le programme complet de Marine Le Pen

Retour en haut

Emmanuel Macron, candidat de La République en marche (LREM)

Emmanuel Macron

© Flickr / Présidence du Bénin (CC BY-NC-ND 2.0)

Le président sortant assure vouloir lutter contre les déserts médicaux en actionnant plusieurs leviers :

  • développement des téléconsultations ;
  • mise en place de permanences ponctuelles dans les territoires les moins dotés en médecins ;
  • possibilité pour les pharmaciens et infirmiers de réaliser davantage de prescriptions et d’actes de prévention ;
  • régulation de l’installation des jeunes médecins, etc.

Emmanuel Macron prévoit dans son programme le lancement d’une conférence des parties prenantes incluant les patients, les professionnels et les élus locaux. Le but étant de construire des solutions locales et nationales afin d’assurer l’accès aux soins pour tous.

👉 Le programme complet d’Emmanuel Macron

Retour en haut

Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise (LFI)

Jean-Luc Mélenchon

© Flickr / Pierre Selim (CC BY-SA 2.0)

« Actionner tous les leviers pour combattre les déserts médicaux », c’est ce qu’affirme le candidat de La France insoumise dans son programme. Il y joint quatre exemples de mesures qu’il souhaite mettre en place :

  • le recrutement de médecins publics ;
  • l’augmentation des moyens des facultés de médecine pour permettre la suppression du numerus clausus (limitation du nombre d’étudiants admis en deuxième année) ;
  • la mobilisation de la médecine libérale et hospitalière ;
  • le développement de coopératives médicales.

👉 Le programme complet de Jean-Luc Mélenchon

Retour en haut

Valérie Pécresse, candidate du parti Les Républicains (LR)

Valérie Pécresse

© Flickr / Jacques Paquier (CC BY 2.0)

Dans son programme, la candidate prévoit une mesure en particulier pour lutter contre les déserts médicaux. Celle-ci consiste à créer une quatrième année de formation pour les internes en médecine générale que ces derniers passeront dans les territoires où il manque des médecins. Son objectif : former 4 000 « docteurs juniors » par an.

👉 Le programme complet de Valérie Pécresse

Retour en haut

Philippe Poutou, candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA)

Philippe Poutou

© Flickr / Pierre Selim (CC BY-SA 2.0)

Philippe Poutou soulève le cas des déserts médicaux dans son programme. Pour y remédier, il souhaite la création de centres de santé publics et gratuits sur tout le territoire.

👉 Le programme complet de Philippe Poutou

Retour en haut

Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français (PCF)

Fabien Roussel

© Flickr / Parti socialiste (CC BY-NC-ND 2.0)

Le candidat Fabien Roussel déclare dans son programme vouloir prendre des « mesures urgentes pour rendre les soins accessibles à toutes et à tous ». Il met l’accent sur trois mesures en particulier pour agir contre les déserts médicaux :

  • installation conditionnée au départ à la retraite d’un(e) autre médecindans les zones denses ;
  • développement massif des centres de santé ;
  • ouverture de 12 000 places en médecine par an pour les étudiants.

👉 Le programme complet de Fabien Roussel

Retour en haut

Éric Zemmour, candidat du parti Reconquête !

Eric Zemmour

© Capture d’écran Youtube – Eric Zemmour

À travers son programme, Éric Zemmour assure vouloir mettre un terme aux déserts médicaux. Pour ce faire, il prévoit quatre mesures :

  • recruter 1 000 médecins salariés par l’État sur cinq ans pour soigner dans les zones sous-dotées ;
  • développer des services hospitaliers de proximité dans les déserts médicaux ;
  • rétablir un système de garde obligatoire pour tous les médecins ;
  • créer des unités de soins palliatifs sur l’ensemble du territoire français.

👉 Le programme complet d’Éric Zemmour

Retour en haut

© AdobeStock

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.