Cure thermale : quel remboursement pour les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire ?

Dans 24 mai 2022

Cure thermale complémentaire santé solidaire

La Complémentaire santé solidaire (CSS) rembourse une partie des frais non pris en charge par l’Assurance maladie en cure thermale. À combien s’élève le remboursement ? Quels frais sont concernés ? On vous explique.

Une cure thermale conventionnée est partiellement prise en charge par l’Assurance maladie. Cela signifie qu’un pourcentage des frais engendrés par la cure vous est remboursé. En complément, certaines mutuelles remboursent la totalité ou une partie du reste à charge. Le remboursement concerne les soins thermaux, mais aussi, sous certaines conditions, les frais de transport et les frais d’hébergement.

Il y a également le cas particulier de la Complémentaire santé solidaire (CSS). Cette aide, proposée par l’Assurance maladie, remplace depuis novembre 2019 la Couverture maladie universelle (CMU-C) et l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

En quoi consiste la CSS ? Peut-elle rembourser une partie des frais liés à la cure thermale ? À quel point ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que la Complémentaire santé solidaire (CSS) ?

La Complémentaire santé solidaire est une aide de l’Assurance maladie pour payer vos dépenses de santé. Elle vient en complément du remboursement effectué par l’Assurance maladie, comme une mutuelle. Cette complémentaire ne coûte rien, ou bien moins de 1 € par jour et par personne en fonction de vos ressources.

Qui peut bénéficier de la CSS ?

La Complémentaire santé solidaire s’adresse aux personnes qui :

  • bénéficient de la prise en charge des frais de santé par l’Assurance maladie;
  • ne dépassent pas une limite maximum de ressources qui dépend de la composition du foyer. Les ressources concernent vos revenus perçus durant les 12 mois précédant l’avant-dernier mois de votre demande.

Il est à noter que la Complémentaire santé solidaire est valable pour l’ensemble du foyer et qu’elle ne peut être demandée qu’une fois par foyer. Depuis le 1er janvier 2022, elle est automatiquement attribuée aux allocataires du Revenu de solidarité active (RSA).

Quelles sont les aides proposées par la CSS ?

La Complémentaire santé solidaire prend en charge un ensemble de prestations médicales telles que :

  • les consultations chez le médecin, l’infirmier, le kinésithérapeute, le dentiste, etc. ;
  • les médicaments en pharmacie ;
  • les dispositifs médicaux: canne, fauteuil roulant, pansements, etc. ;
  • les prothèses dentaires ou auditives, les lunettes.

L’Assurance maladie et l’organisme choisi pour gérer la Complémentaire santé solidaire paient directement vos frais médicaux. En revanche, ils ne couvrent pas les dépassements d’honoraires quand ceux-ci viennent d’une demande particulière de votre part (visite à domicile, etc.).

Médecin complémentaire santé solidaire

Que rembourse la Complémentaire santé solidaire en cure thermale ?

Dans le cadre d’une cure thermale conventionnée, la Complémentaire santé solidaire prend en charge une partie des frais non remboursés par l’Assurance maladie.

Une prise en charge des frais médicaux

Plus précisément, le remboursement par la Complémentaire santé solidaire concerne le tarif forfaitaire de responsabilité : forfait thermal correspondant aux soins thermaux et honoraires médicaux. Le tiers payant est alors pris en charge à 100 % et vous n’avancez pas les frais. Les dépenses sont réglées directement par l’Assurance maladie et l’organisme qui gère votre CSS, à condition que les prix proposés par le centre thermal ne dépassent pas les tarifs conventionnels.

Aussi, le complément tarifaire, créé en 2014 et demandé en plus du forfait thermal, ne peut vous être réclamé.

Les autres frais restent à votre charge

Les soins de confort effectués en plus des soins prévus dans le forfait thermal restent, quant à eux, entièrement à votre charge. Il en est de même pour les frais de transport et d’hébergement, qu’ils soient en partie remboursés par l’Assurance maladie ou non.

Pour information, vous pouvez tout à fait bénéficier de la Complémentaire santé solidaire tout en souscrivant en parallèle un autre contrat de mutuelle. Ce dernier intervient alors après la CSS.

Et vous, bénéficiez-vous de la Complémentaire santé solidaire ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.