Partir en cure thermale alors que je travaille, c’est possible ?

Dans 8 juillet 2021

Dernière mise à jour le 8 juillet 2021.Partir en cure thermale alors que je travaille, c’est possible ?

Vous exercez une activité professionnelle et vous souhaitez partir en cure thermale ? Pas facile de trouver le temps nécessaire à un séjour thermal… jusqu’à maintenant ! On vous explique les solutions qui s’offrent à vous pour ne pas être privé de soins thermaux.

Partir en cure thermale, c’est s’accorder trois semaines de parenthèse pour traiter sa ou ses pathologie(s) dans un établissement thermal dédié. Mais alors, comment faire lorsque vous êtes actif et que vous ne pouvez pas vous octroyer trois semaines consécutives de congés dans votre calendrier ? Êtes-vous obligé de suivre une cure thermale classique ? On vous aiguille.

Effectuer une cure thermale traditionnelle en étant actif

Une cure thermale classique conventionnée dure en tout 18 jours d’affilée. La possibilité qui s’offre à vous lorsque vous travaillez et que vous souhaitez effectuer une cure classique, c’est de poser des jours de congés payés.

Si vous remplissez les conditions de prise en charge de la cure thermale, les soins thermaux vous seront remboursés par l’Assurance maladie.

Lire aussi :  Quel est le délai de réponse de l’Assurance maladie pour ma demande de prise en charge d'une cure thermale ?

Les alternatives aux cures thermales classiques

Certains établissements thermaux ont bien compris que prendre sur vos jours de congés payés pour partir en séjour thermal, ce n’est pas ce qui vous arrange le plus. De ce fait, ils proposent désormais des cures thermales qui s’adaptent à votre emploi du temps professionnel.

Les cures du soir

Parmi les offres destinées aux actifs, il existe la cure du soir : spécialement conçue pour les personnes en activité professionnelle, elle se fait après vos journées de travail.

Les centres thermaux qui proposent ce genre de cure ouvrent leurs portes à partir de 16 h ou 17 h pour vous prodiguer vos soins thermaux en soirée. Tout comme la cure traditionnelle, la cure du soir dure trois semaines et les soins doivent être effectués quotidiennement.

Cette alternative s’adresse surtout aux personnes vivant à proximité des thermes en question. Voici une liste non exhaustive des établissements thermaux proposant des cures du soir :

Femme en peignoir marchant dans un couloir

Les mini-cures thermales

L’autre alternative pouvant être intéressante, si vous êtes actif, est la mini-cure thermale. À la différence d’une cure thermale conventionnée de trois semaines, la mini-cure se réalise dans un laps de temps plus court : 2, 6 ou 12 jours de soins thermaux.

Cette offre vous permet de ne pas prendre une grande partie de vos congés payés pour bénéficier de soins thermaux. Vous recevrez, chaque jour, 4 à 8 soins adaptés à votre pathologie.

Lire aussi :  Des mini-cures thermales pour perdre du poids durablement

Une mini-cure n’a pas besoin d’être prescrite par un médecin, contrairement à une cure classique. De ce fait, les mini-cures ne sont pas remboursées par l’Assurance maladie et restent à votre charge.

Nous vous invitons à contacter directement l’établissement thermal qui vous intéresse pour savoir s’il propose une mini-cure thermale adaptée à votre pathologie.

Vous êtes actif et avez déjà effectué une cure du soir ou une mini-cure ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires ci-dessous.

© Adobestock

Un commentaire

  • Bonjour, je suis encore en activité et je vais suivre une cure en septembre. Je croyais que cela rentrait dans le cadre de la maladie et donc pris e charge par la sécu !! j’ai une prescription pour 3 semaines faut-il que je pose des vacances ?
    Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.