MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

Les orientations thérapeutiques

Focus sur une orientation thérapeutique

Rhumatologie

RH

En France, un Français sur trois souffre de rhumatismes. Un problème de société auquel s’intéresse depuis longtemps la médecine thermale puisque la rhumatologie (RH) est une des plus anciennes indications de cure. Les douleurs articulaires chroniques étant susceptibles de bénéficier de soins thermaux, la cure se présente ainsi comme une voie de traitement. Parmi les pathologies rhumatismales les plus fréquemment traitées figurent l’arthrose du genou, de la hanche ou des mains, les rhumatismes, la polyarthrite rhumatoïde, les périarthrites, les pathologies musculo-tendineuses comme la fibromyalgie, les tendinites chroniques et les névralgies de type sciatique.

Les bénéfices de la cure

• Action sédative de la douleur et des contractures musculaires
• Action plus stimulante destinée à lutter contre l’ankylose et récupérer les amplitudes articulaires
• Effet durable de 6 à 9 mois sur la douleur et la mobilité
• Diminution de la prise de médicaments antalgiques ou d’anti-inflammatoires

Les pathologies associées

  • Rhumatismes
  • Arthrose
  • Troubles musculo-squelettiques
  • Ostéoporose
  • Lombalgie
  • Mal de dos
  • Fibromyalgie
  • Sciatique
  • Raideur articulaire
  • Tendinites
  • Suites de fractures
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Spondylarthrite ankylosant
  • Séquelles de traumatismes ou d’interventions chirurgicales
  • Inflammation chronique des tendons

Les contre indications

• traitement immunomodulateur ou immunosuppresseur en cours (risque d’infections opportunistes potentiellement sévères)
• Poussée inflammatoire