5 cures thermales dédiées aux femmes

Dans , 8 mars 2022

femme en cure thermale

Troubles de la ménopause, règles douloureuses, endométriose, suites d’accouchement, séquelles de cancers féminins… Les problèmes gynécologiques peuvent trouver une réponse naturelle dans la médecine thermale. Zoom sur cinq cures thermales réservées aux femmes !

Si les bienfaits du thermalisme s’appliquent à tous, certains soins thermaux s’adressent plus particulièrement aux femmes. Parmi les douze orientations thérapeutiques reconnues par l’Assurance maladie, l’orientation thérapeutique « gynécologie » (GYN) cible les troubles féminins. Sur prescription médicale (médecin traitant ou gynécologue), les cures gynécologiques conventionnées de trois semaines bénéficient d’une prise en charge thermale par la Sécurité sociale.

1/ La cure thermale pour les pathologies gynécologiques

femme souffrant de douleurs de règles douloureuses dysménorrhées

La cure thermale en gynécologie est indiquée pour le traitement des maladies gynécologiques chroniques : troubles de la ménopause, dysménorrhées, dysfonctionnement ovarien, douleurs pelviennes, syndrome prémenstruel, etc.

Les soins thermaux dispensés associent :

  • des soins d’hydrothérapie généraux : bains thermaux, douches, massages ;
  • des soins locaux externes sur le pelvis et le rachis : douches au jet, cataplasmes de boue thermale ;
  • des soins locaux internes : irrigations vaginales, pulvérisations d’eau thermale sur le col de l’utérus, tampons de boue, applications de compresses d’eau mère.

Riches en sels minéraux et oligo-éléments, les eaux thermales possèdent des vertus anti-inflammatoires, aseptisantes et cicatrisantes. Elles contribuent à apaiser les douleurs, régénérer les muqueuses, rééquilibrer la flore bactérienne et la production hormonale.

2/ Une cure thermale spécifique pour l’endométriose

femmes souffrant de douleurs à cause de l'endométriose

  • Reconnue comme affection de longue durée, l’endométriose touche 10 % des femmes en âge de procréer. Cette pathologie chronique de la muqueuse utérine entraîne le développement de kystes, des douleurs intenses et des règles hémorragiques. De nombreuses stations thermales spécialisées en gynécologie proposent des cures spécifiques pour l’endométriose.


Aux soins thermaux de la cure en gynécologie s’ajoutent des ateliers complémentaires pour apprendre à mieux gérer la maladie au quotidien : conférences médicales, groupes de parole, conseils hygiéno-diététiques, activité physique adaptée, relaxation, etc. Cette prise en charge globale contribue à :

  • soulager durablement les symptômes ;
  • réduire la consommation médicamenteuse ;
  • améliorer la qualité de vie.

3/ La cure thermale contre l’infertilité

prescription cure thermale pour troubles de la fertilité - infertilité

Les cures thermales en gynécologie représentent une solution naturelle en cas de troubles de la fertilité inexpliqués. Les bienfaits de l’eau thermale sur les muqueuses génitales et la production d’hormones féminines s’associent à un cadre propice à la détente. Le thermalisme constitue également un complément thérapeutique à la procréation médicalement assistée, en prévision d’une fécondation in vitro (FIV) ou suite à des échecs de FIV.

4/ Les cures thermales spéciales grossesse et maternité

cure thermale pour une femme enceinte avec soins et exercices en piscine

Vous êtes enceinte ou venez d’accoucher ? Félicitations ! Pour vous accompagner dans ces moments importants, les établissements thermaux conventionnés en gynécologie organisent des cures pour les futures et jeunes mamans.

Les mini-cures thermales pour femmes enceintes visent à préparer sereinement l’arrivée du bébé : soins thermaux adaptés (bains de boue et d’eau minérale, massages…) travail du périnée, gymnastique douce, relaxation, etc.

Après l’accouchement, vous pouvez suivre une cure post-natale pour :

  • soulager les éventuelles séquelles (déchirure, épisiotomie, cicactrice de césarienne…) ;
  • vous ressourcer et retrouver votre forme physique ;
  • renforcer la relation avec votre enfant.

5/ La cure thermale post-cancer du sein

Douche à base d'eau thermale

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent: 50 000 femmes sont touchées chaque année en France. La cure de réhabilitation post-cancer du sein aide les patientes en rémission à se reconstruire physiquement et psychologiquement.

 

Le protocole de soins pluridisciplinaire validé par l’étude clinique PACThe contribue à :

  • atténuer les effets secondaires des traitements (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie et hormonothérapie) : chute de cheveux, sécheresse cutanée, fatigue, cicatrices, œdèmes, douleurs articulaires ;
  • reprendre une activité physique ;
  • mieux manger et mieux dormir ;
  • améliorer l’estime de soi.

Vous êtes intéressée par l’une de ces cures thermales dédiées aux femmes ? Pour connaître les démarches à effectuer et les centres thermaux concernés, téléchargez notre guide gratuit de la cure thermale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.