3 nouvelles technologies de soins à découvrir dans vos centres thermaux

Dans 26 juillet 2022

Technologie centres thermaux

Ces derniers mois, trois technologies ont fait leur apparition dans les stations thermales de Balaruc-les-Bains et de Dax pour améliorer l’expérience des curistes pendant leur séjour thermal.

Le thermalisme existe depuis des millénaires. Cette médecine douce et naturelle n’a cessé d’évoluer au cours des âges, et ce encore à ce jour. En effet, les acteurs du secteur travaillent, aux côtés d’autres professionnels de santé, d’ingénieurs ou encore de spécialistes du digital, pour développer de nouvelles façons de prendre en charge les curistes au sein des thermes et des spas thermaux.

En 2022, plusieurs technologies ont vu le jour afin d’améliorer l’expérience des curistes. Elles visent à optimiser l’organisation, les soins ou encore la prise en charge en cure thermale. Découvrez trois exemples de ces innovations mises en place dans les stations thermales de Balaruc-les-Bains (Hérault) et de Dax (Landes).

Balaruc-les-Bains et ses deux nouvelles technologies

Cette année, les thermes de Balaruc-les-Bains ont fait appel à deux technologies particulières pour faciliter le parcours du curiste et accentuer les effets bénéfiques des soins thermaux.

La plateforme Maiia pour faciliter la prise de rendez-vous

Pour l’ouverture de la saison thermale 2022, les thermes de Balaruc-les-Bains ont annoncé un partenariat avec le service de rendez-vous en ligne et de téléconsultation Maiia, appartenant au groupe Cegedim Santé.

La solution Maiia permet ainsi au curiste, après une première consultation avec un médecin thermal, de réserver facilement un créneau aux thermes de Balaruc-les-Bains. L’objectif de ce rendez-vous : récupérer le dossier et le planning de cure thermale afin de commencer les soins directement.

La technologie est bien accueillie par les curistes, comme l’indique le directeur du centre thermal de Balaruc-les-Bains, Paul-François Houvion : « Lors de son démarrage en mars 2022, 15 % de curistes l’utilisaient. Aujourd’hui, presque 40 % des curistes utilisent Maiia pour réserver leur créneau. »

Sur le plus long terme, le centre thermal héraultais souhaite proposer sur la plateforme la réservation de consultations auprès des médecins thermaux ou encore la prise en charge dématérialisée de la cure thermale par l’Assurance maladie.

Maiia Balaruc les Bains

Interface Maiia

La technologie Sublio pour augmenter les bienfaits de l’eau thermale

Au mois de mai 2022, le centre thermal de Balaruc-les-Bains a noué un partenariat avec la start-up Sublio. Cette dernière a développé une e-biotechnologie qui permet aux eaux thermales d’acquérir naturellement de nouvelles propriétés thérapeutiques pour décupler leurs bienfaits sur l’organisme.

Utilisée dans la piscine thermale de Balaruc-les-Bains dédiée au bain en immersion, la technologie Sublio :

  • réduit les problèmes de peau en la consolidant et en réparant la barrière cutanée avec l’eau thermale hyperionisée ;
  • maximalise la pénétration des oligo-éléments de l’eau thermale dans la peau.

Ainsi, les peaux les plus matures peuvent à nouveau capter en profondeur les oligo-éléments malgré la réduction du circuit veineux dermique due à l’âge.

Sublio Balaruc-les-Bains

Sublio Hyperionic Water Life Pro

Dax et son application mobile « Thermassist »

La région du Grand Dax, qui regroupe les stations thermales de Dax et Saint-Paul-lès-Dax, et le cluster thermal AQUI O Thermes travaillent sur le développement d’une application pour les cures thermales : Thermassist.

Concrètement, l’objectif de l’application est de faciliter l’organisation de la cure thermale et le séjour des curistes dans les stations thermales de Nouvelle-Aquitaine. Parmi les fonctionnalités proposées par Thermassist, on retrouve trois composantes :

  1. Le médical: ateliers santé, mise en relation avec le médecin thermal, transmission d’ordonnance, accès au planning de cure, achats de produits complémentaires à la cure thermale, etc. ;
  2. Le tourisme: les activités à faire en station, la météo du jour, les balades aux alentours, les notifications d’événements à venir, etc. ;
  3. Le transport: divers outils pour organiser le déplacement vers la station thermale et une fois arrivé sur place.

Julien Bazus, maire de Saint-Paul-lès-Dax et conseiller régional au thermalisme, explique que « la plateforme est actuellement en phase de test pour qu’elle passe d’une interface sur Internet à une application mobile ».

Thermassist

Interface Thermassist

Et vous, que pensez-vous de ces nouvelles technologies ? Partagez votre avis dans les commentaires !

© AdobeStock

2 commentaires

  • Nicolas dit:

    Ras le bol des nouvelles technologies je préfère le contact humain et être renseignée par téléphone ou à l’accueil des thermes car les agents thermaux nous renseignent mieux qu’un ordinateur ou un site web

  • poizat dit:

    j’aimerais utilise les soins le matin des les premiers jours de cure comme dans les autres centres et non une fois le mati une fois a midi et une fois l’après midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.