L’eau thermale oligo-métallique, source de minéraux essentiels à notre santé

Dans 1 décembre 2022

Eau thermale oligométallique

L’eau thermale oligo-métallique contient des sels minéraux indispensables au fonctionnement de l’organisme : fer, fluor, cuivre, manganèse, zinc, etc. Quelles sont ses vertus thérapeutiques et les pathologies traitées ? Dans quels établissements thermaux peut-on la trouver ? On vous explique.  

Les eaux thermales sont des eaux minérales naturelles aux propriétés curatives reconnues par la médecine. Suivant leur composition chimique, on définit cinq types d’eaux thermales :  

Qu’est-ce qu’une eau thermale oligo-métallique ? 

L’eau thermale oligo-métallique ou oligo-minérale est une eau faiblement minéralisée (moins de 500 mg par litre), mais riche en oligo-éléments. 

Qu’est-ce qu’un oligo-élément ? 

Un oligo-élément (du grec ancien « oligos », signifiant « peu abondant ») est un minéral présent en très petite quantité dans notre corps, par opposition aux macro-éléments. L’organisme ne pouvant pas fabriquer les oligo-éléments, leurs apports sont assurés par l’alimentation et la boisson.  

Eau riche en oligo-éléments

À quoi servent les oligo-éléments ? 

Les oligo-éléments participent à de nombreuses fonctions vitales : défenses immunitaires, lutte contre le vieillissement cellulaire, cicatrisation des plaies, réactions métaboliques enzymatiques, synthèse d’hormones et de collagène, etc. On distingue : 

  • les oligo-éléments essentiels dont la carence entraîne de graves soucis de santé : chrome, étain, fer, fluor, iode, cobalt, cuivre, manganèse, molybdène, nickel, sélénium, vanadium, zinc ; 
  • les oligo-éléments considérés comme moins essentiels : aluminium, argent, arsenic, baryum, brome, silicium, titane. 

Quelles sont les précautions d’emploi des oligo-éléments ? 

Bien qu’indispensables à notre organisme, les oligo-éléments peuvent devenir nocifs lorsqu’ils sont consommés en trop grande quantité. 

Quels sont les bienfaits de l’eau thermale oligo-minérale ? 

L’eau thermale riche en oligo-éléments est exploitée dans toutes les orientations thérapeutiques, à l’exception des Voies respiratoires (VR) et des Troubles du développement chez l’enfant (TDE). 

 Soulager les rhumatismes et les affections urinaires 

Les eaux oligo-minérales hyperthermales naturellement chaudes (température supérieure à 45 °C) sont utilisées lors des soins thermaux en Rhumatologie (RH) pour leurs propriétés calmantes, décontractantes et anti-inflammatoires. 

Les eaux oligo-métalliques froides (température inférieure à 15 °C) sont administrées en cures de boisson pour favoriser la diurèse dans l’orientation thérapeutique Affections urinaires (AU). 

Bain dans le cadre d'une cure thermale

Stimuler les défenses immunitaires 

De manière générale, l’eau thermale oligo-métallique contribue à renforcer le système immunitaire. La présence d’un oligo-élément particulier lui confère des propriétés supplémentaires : 

  • le fer permet de lutter contre l’anémie (diminution du taux de globules rouges dans le sang) ; 
  • le lithium intervient dans le traitement des Affections psychosomatiques (PSY) grâce à son effet régulateur sur les troubles de l’humeur ; 
  • l’arsenic aide à réduire certaines allergies ; 
  • le cuivre, le sélénium, la silice et le zinc sont préconisés en Dermatologie (DER) pour leur action anti-prurigineuse et cicatrisante, notamment dans le cadre de la cure thermale contre l’eczéma.

Où trouver des eaux thermales oligo-métalliques ? 

Voici la liste des stations thermales possédant des eaux oligo-minérales, avec les orientations thérapeutiques traitées et les éventuels oligo-éléments spécifiques présents : 

 Retrouvez leur localisation géographique sur notre carte interactive des établissements thermaux. 

 

 © AdobeStock


Sources : 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.