L’eau thermale sulfurée, un atout contre les troubles ORL et les rhumatismes

Dans 12 novembre 2022

Eau thermale sulfurée

Riche en soufre anti-infectieux et anti-inflammatoire, l’eau thermale sulfurée aide à soulager les affections respiratoires et articulaires. Découvrez tous les bienfaits des eaux sulfureuses et les centres thermaux où en trouver !

Une eau thermale est une eau minérale naturelle aux propriétés thérapeutiques médicalement reconnues. On distingue différents types d’eaux thermales selon leur composition en sels minéraux : l’eau thermale chlorurée, l’eau sulfatée, l’eau oligo-métallique, l’eau bicarbonatée gazeuse et l’eau thermale sulfurée.

Qu’est-ce qu’une eau thermale sulfurée ?

Les eaux sulfurées ou eaux sulfureuses contiennent du soufre sous forme de sulfure d’hydrogène H2S. Également connu sous le nom d’hydrogène sulfuré ou d’acide sulfhydrique, ce gaz dissous possède une odeur soufrée caractéristique rappelant l’œuf pourri. Les sulfures proviennent d’une réduction biochimique des sulfates présents dans l’eau thermale sulfatée.

On distingue deux grandes catégories d’eaux thermales sulfureuses :

  • les eaux sulfurées sodiques de type pyrénéen : riches en sodium, peu minéralisées et chaudes (sources dites « hyperthermales »), elles sont issues des profondeurs des massifs montagneux granitiques ou cristallins ;
  • les eaux sulfurées calciques de type alpin : plus minéralisées et parfois froides, elles contiennent du calcium et se trouvent dans les terrains sédimentaires ou calcaires.

Quels sont les bienfaits de l’eau sulfureuse en cure thermale ?

Malgré son odeur particulière, l’eau thermale sulfurée possède des vertus curatives connues depuis l’Antiquité. Sa teneur élevée en soufre lui confère des propriétés antibactériennes, immuno-stimulantes et anti-inflammatoires exploitées principalement pour le traitement des pathologies ORL et ostéo-articulaires.

Lutter contre les affections respiratoires

L’eau sulfurée est particulièrement utilisée dans les cures thermales en « voies respiratoires » (VR) pour traiter les affections ORL chroniques : asthme, otites, broncho-pneumopathie obstructive (BPCO), sinusites, rhinites, allergies, etc. Dispensée localement sous forme de nébulisations, d’aérosols, de douches pharyngiennes ou d’insufflations, elle agit sur l’ensemble des muqueuses respiratoires de l’adulte ou de l’enfant.

Soin thermal pour les voies respiratoires

Apaiser les douleurs rhumatismales

Les eaux thermales sulfurées hyperthermales (température supérieure à 45 °C) sont également exploitées dans l’orientation thérapeutique « rhumatologie » (RH), par exemple pendant la cure contre l’arthrose. Les soins thermaux dispensés (bains chauds, douches, massages sous affusion d’eau thermale, etc.) procurent une action décontractante et calmante sur les muscles et les articulations.

Quelles stations thermales possèdent des eaux sulfurées ?

Voici la liste des stations où vous pouvez trouver de l’eau thermale sulfureuse, classées par catégories, ainsi que les orientations thérapeutiques traitées.

Eaux sulfurées sodiques de type pyrénéen

Les sources d’eau chaude sulfurée sodique se situent principalement dans la chaîne pyrénéenne, dans le massif du Mercantour et en Corse :

Eaux sulfurées calciques de type alpin

On trouve de l’eau thermale sulfurée calcique dans les Alpes occidentales, en Provence, dans le Languedoc et le bassin parisien :

Eaux sulfurées mixtes

L’eau thermale sulfurée mixte contient à la fois du sodium et du calcium, parfois du magnésium. Les établissements thermaux concernés sont :

Retrouvez la localisation géographique de ces différents centres sur notre carte interactive des établissements thermaux.

© AdobeStock


Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.